Document sans titre

VIH/sida

En bref

  • Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) s’attaque au système immunitaire.
  • Le rôle du système immunitaire est de défendre l’organisme contre les infections. Lorsqu’une personne est atteinte, son corps devient alors plus vulnérable aux maladies et aux infections.
  • Le VIH se transmet principalement de 4 façons :
    • au cours d’une relation sexuelle avec pénétration du pénis dans le vagin, l’anus;
    • par le sang lors du partage de matériel d’injection ou d’inhalation de drogues;
    • par le sang, lors d’un tatouage ou d’un perçage avec du matériel contaminé;
    • de la mère infectée à son enfant pendant la grossesse, l’accouchement ou l’allaitement.
  • Le virus peut être contracté tant par des hommes que par des femmes, peu importe leur orientation sexuelle ou leur origine ethnique.
  • Aucun médicament ne permet de guérir complètement du VIH.

 

Symptômes et complications

Cliquer pour ouvrir/fermer

Souvent, les personnes infectées par le VIH n’ont pas de symptôme.

S’ils se manifestent, les symptômes sont :

  • de la fièvre;
  • de la fatigue;
  • des maux de tête ou de gorge;
  • des douleurs musculaires ou articulaires;
  • des ganglions enflés au cou, aux aisselles ou à l’aine;
  • une perte de poids importante;
  • de la diarrhée.

Conséquences possibles sur la santé :

  • Le VIH est une infection qui affaiblit le système immunitaire. La personne infectée devient plus vulnérable à des maladies qui ne sont pas dangereuses en général pour les personnes en bonne santé. Par exemple, elle peut décéder de la grippe.
  • La personne infectée peut subir de graves complications comme des pneumonies, des cancers.
  • Une personne qui vit avec le VIH est plus susceptible de développer certains types de cancers.
  • Être infecté par le VIH augmente le risque de contracter une autre ITSS.
  • Si l’infection par le VIH n’est pas traitée, elle peut évoluer vers le sida, soit le syndrome d’immunodéficience acquise.

 

Dépistage et traitement

Cliquer pour ouvrir/fermer

Dépistage

Le test de dépistage se fait à l’aide d’une prise de sang.

Traitement

  • Il n’y a aucun traitement pour guérir l’infection par le VIH ou le sida.
  • Des médicaments peuvent limiter la gravité des dégâts causés par l’infection au VIH, mais ils ne font pas disparaître le virus de l’organisme.
  • Pour être efficace, cette médication doit être prise tout au long de la vie.
  • Une personne qui vit avec le VIH doit également être suivie de très près par un médecin.

 

Protection

Cliquer pour ouvrir/fermer
  • Lorsque tu as des relations sexuelles, utilise un condom.
    • Le condom doit être utilisé avant tout contact du pénis avec la bouche, le vagin ou l’anus.
    • Le condom doit être utilisé du début à la fin de la relation sexuelle.
  • Pour éviter une transmission par le sang, la meilleure solution demeure évidemment de ne pas s’injecter ou inhaler de drogues.
  • Si tu consommes des drogues par injection ou par inhalation, évite d’utiliser du matériel usagé.
  • Si tu es infecté par le VIH, il est important d’aviser tes partenaires afin qu’eux aussi puissent aller passer des tests de dépistage et recevoir un traitement.

 

En chiffres :

40 000 Québécois et Québécoises, surtout des jeunes, recevront cette année un diagnostic d’ITSS

Besoin d'aide ?

Pour passer un test de dépistage

  • Appelle Info-Santé 8-1-1
  • Communique avec l’infirmière de ton école ou du CLSC
  • Communique avec ton médecin

Besoin d'info ?

Consulte Tel-jeunes

Tel-Jeunes Ministère de la Santé et des Services sociaux