Document sans titre

Herpès génital

En bref

  • C’est une infection causée par le virus de l’herpès simplex de type 1 ou de type 2.
  • Le type 1 se manifeste principalement à la bouche (feu sauvage), mais il peut aussi se transmettre aux organes génitaux.
  • Le type 2 se manifeste principalement aux organes génitaux, mais très rarement à la bouche.
  • L’herpès génital de type 1 ou de type 2 se transmet :
    • au cours de relations sexuelles avec ou sans pénétration du pénis dans la bouche, le vagin ou l’anus;
    • lors d’un contact intime (peau à peau) avec une personne infectée présentant des lésions ou non.
  • L’infection est très contagieuse, que les symptômes soient apparents ou non.

Symptômes et complications

Cliquer pour ouvrir/fermer

Très souvent, une personne infectée par l’herpès génital n’a pas de symptôme ou, s’il elle en a, ils sont souvent attribués à d’autres causes.

S’ils se manifestent, les symptômes sont :

  • de petits ulcères douloureux situés près de la région génitale, comme les organes génitaux, l’anus, les cuisses, les fesses et l’intérieur du vagin.

Conséquences possibles sur la santé :

  • Les ulcères peuvent réapparaître tout au long de la vie.
  • La fréquence et l’intensité de l’infection varient d’une personne à l’autre.
  • L’herpès génital peut augmenter le risque de contracter ou de transmettre le VIH.

 

Dépistage et traitement

Cliquer pour ouvrir/fermer

Dépistage

  • Un test de détection est possible seulement lorsqu’il y a des lésions apparentes.
  • S’il n’y a pas de lésions, il n’est pas possible de poser un diagnostic.

Traitement

  • Il n’y a pas de traitement efficace pour guérir l’herpès.
  • Des médicaments peuvent :
    • soulager les symptômes;
    • réduire la durée et la fréquence d’apparition des lésions;
    • diminuer le risque de transmission.

Protection

Cliquer pour ouvrir/fermer
  • Lorsque tu as des relations sexuelles, utilise un condom.
    • Le condom doit être utilisé avant tout contact du pénis avec la bouche, le vagin ou l’anus.
    • Le condom doit être utilisé du début à la fin de la relation sexuelle.
  • Même si un condom est utilisé, la transmission demeure possible pour les zones infectées comme les cuisses, les fesses, les testicules, etc. Autrement dit, les zones qui ne sont pas couvertes par le condom.
  • Comme l’herpès ne se guérit pas, il est important d’aviser tes partenaires que tu es infecté. La transmission est possible même si tu ne présentes pas de lésion visible et que tu utilises un condom.

En chiffres :

50 % des cas déclarés de gonorrhée le sont chez les jeunes de 15 à 24 ans

Besoin d'aide ?

Pour passer un test de dépistage

  • Appelle Info-Santé 8-1-1
  • Communique avec l’infirmière de ton école ou du CLSC
  • Communique avec ton médecin

Besoin d'info ?

Consulte Tel-jeunes

Tel-Jeunes Ministère de la Santé et des Services sociaux